L’action du Département face à la crise #8 : le dispositif « agent.e.s solidaires »

Continuer à faire vivre la solidarité

Le premier confinement s’est traduit par un élan de solidarité exceptionnel. Que ce soit par l’engagement bénévole auprès d’associations caritatives ou, plus simplement, par un coup de main donné à un.e voisin.e de temps en temps, nombreux.ses sont celles et ceux qui ont souhaité aider les personnes isolées et fragiles lors du printemps.

Les agents départementaux ont été les premiers à s’engager en ce sens, ainsi qu’en témoigne le fort engouement pour la plate-forme d’appels solidaires lancée au mois de mars 2020.

Parce que l’entraide, la solidarité au quotidien sont fondamentales dans la période éminemment difficile que nous traversons, les élu.e.s de la majorité ont souhaité donner la possibilité aux agents de pérenniser leurs actions de solidarité.

Quel fonctionnement pour ce dispositif ?

L’action « agent.e.s solidaires » permet à chaque agent de prêter main-forte à une association partenaire jusqu’à 2 jours par mois sur leur temps de travail. Parmi ces associations : le Secours populaire, les Restos du cœur, ou encore Article 1, qui vient en soutien des élèves issus de milieux populaires.

En plus d’encourager les agent.e.s à s’engager durablement, cette initiative permet d’apporter un soutien bienvenu à des structures associatives qui sont en première ligne pour amortir les répercussions économiques et sociales de la crise sanitaire.